Voiture électrique

Est-il plus cher d’assurer une voiture électrique ?

 

De plus en plus de personnes manifestent de l’intérêt pour les voitures électriques à cause des différents avantages qu’elles présentent. Au nombre de ceux-ci, il y a le faible coût de l’assurance. Qu’en est-il vraiment ? Ce guide vous apporte plus d’éclaircissements.

Assurer une voiture électrique est généralement moins cher

D’abord, la voiture électrique tombe moins en panne comparativement à une voiture de moteur thermique. En réalité, elle ne présente pas tous les composants requis pour le fonctionnement d’un moteur thermique. Par conséquent, elle n’a pas besoin d’une grande quantité de lubrifiants pour fonctionner.

Ensuite, les freins d’une voiture électrique sont très peu sollicités. Il est donc rare qu’elle enregistre des pannes. Ce dernier point intéresse plus les compagnies d’assurance. Ils pratiquent un taux intéressant aux véhicules qui présentent moins de risques.

Par ailleurs, l’assurance d’une électrique est moins chère parce que les propriétaires optent le plus souvent pour un stationnement sécurisé. Cet élément pèse dans la balance au moment de la souscription du contrat.

Quels sont les modèles de voitures électriques dont l’assurance est chère ?

L’assurance pour certains modèles de voitures électriques est plus élevée à son équivalent thermique pour certains modèles. C’est notamment le cas pour les citadines électriques.

Par exemple, pour une Renault Zoé, le tarif de l’assurance au tiers plus bas sur le marché est de 525 euros sur une année. Pourtant, pour une Clio, ce même tarif est fixé autour de 280 euros. Il en est de même pour la citadine de Peugeot. L’assurance tous risques dépasse 600 euros pour l’e-208 contre 570 euros pour l’équivalent en thermique. Il est possible d’obtenir des devis précis chez assurance Maaf par exemple.

Quelles sont les garanties proposées pour une voiture électrique ?

Une voiture électrique suscite un grand intérêt chez les assureurs automobiles. Elle présente moins de risque d’accident que les voitures à essence ou qui fonctionnent au diesel. Toutefois, ils n’ont pas élaboré une police d’assurance spécifique pour la voiture électrique.

Ils proposent la formule au tiers, la formule au tiers plus et la formule tous risques aux propriétaires des voitures écologiques comme c’est le cas avec les voitures à moteur thermique.

Influence des primes d’assurance selon la région

Dans certains départements, la proportion de véhicules électriques est plus importante. En tête de liste se positionne la Haute-Savoie. Ce département compte plusieurs voitures électriques grâce à l’aide publique pour promouvoir l’utilisation des « véhicules propres ». Sur 10 000 habitants, elle comptabilise une moyenne de 24 voitures électriques. À la deuxième position vient le département des Yvelines avec 21 voitures électriques pour 10 000 habitants.

La région peut influencer sur le prix de l’assurance. Les primes assurances les plus élevées se situent au niveau de la Provence Rhône Alpes ou en Île de France.